Contexte

Le deuxième programme à moyen terme du CELV comprenait deux projets centrés sur le PEL: IMPEL a conçu un site internet pour venir en aide à l'implémentation de projets et ELP_TT a développé un kit de matériel complémentaire au PEL destiné au développement de la formation continue des enseignants; il a également mis à l'essai le matériel lors d'un atelier central et en a fait un usage sélectif lors de rencontres nationales de formation dans 16 pays membres du CELV.

Alors que le ELP-TT visait essentiellement le soutien à un emploi du PEL de façon individuelle par chaque enseignant dans sa propre classe, le projet actuel se concentre sur l'étape suivante, garantissant le succès de l'implémentation du PEL et son emploi en soutien à l'enseignement/apprentissage des langues à l'école. Il ne s'agit pas uniquement de progresser sur une échelle. Selon les "Principes et lignes directrices" (procédure de validation, documents de référence), le PEL a été conçu pour soutenir le développement l'autonomie de l'apprenant et pour promouvoir le plurilinguisme. Alors que le premier de ces objectifs peut être atteint par l'enseignant seul, travaillant d'une façon indépendante, atteindre le deuxième objectif implique l’adhésion de l’établissement scolaire dans sa totalité, au niveau de la politique des langues et de la diffusion des pratiques.

Le projet est en parfaite cohérence avec le volet B du programme du CELV, "La continuité de l'apprentissage des langues", puisqu'il établit directement "le lien entre l'apprentissage d'une première langue étrangère et l'apprentissage d'autres langues étrangères".

Une des activités de suivi qui ont fait suite au forum sur la politique linguistique, organisé par la Division des politiques linguistiques du Conseil de l'Europe au mois de février 2007, consiste en un guide au développement et à l'implémentation de curricula plurilingues. Le projet actuellement proposé devrait être vu comme complémentaire à cette initiative.

Search

Bookmark and Share